Identifiez-vous !

Vous avez oublié votre mot de passe ?

Les eaux thermales

Qu’est-ce que l’eau thermale

Les eaux thermales sont des eaux d’origine souterraine naturellement chaudes qui se sont enrichies de sels minéraux et d’oligo-éléments lors de leur parcours dans les roches. Leurs compositions, particulières et constantes, sont reconnues par l’Académie Nationale de Médecine. C’est la raison pour laquelle ces eaux sont utilisées dans les cures thermales à titre thérapeutique pour soigner des problèmes rhumatismaux, respiratoires, épidermiques, circulatoires, et bien d‘autres encore.

Quel type d’eau thermale est utilisé en cure ?

Pour savoir quel type d’eau thermale est utilisé en cure, il faut s’attarder sur sa composition. Comme évoqué précédemment, les eaux thermales s’enrichissent naturellement de sels minéraux et de gaz. Et ce sont ces éléments auxquels elle se mélange qui vont définir les bienfaits qu’elle aura sur notre corps.

On peut classer les eaux thermales en 5 types :

-          Les eaux sulfurées, qui ont un taux élevé d’acide sulfhydrique et de soufre caractérisé par une odeur d’œuf pourri,

-          Les eaux sulfatées, présentant un taux élevé de soufre pour laquelle on va distinguer les eaux sulfatées calciques et les eaux mixtes (calciques et magnésiennes),

-          Les eaux chlorurées, ayant un important taux de chlorure de sodium,

-          Les eaux bicarbonatées, riches en bicarbonate de sodium (dites eaux bicarbonatés sodiques) ou en calcium (dites eaux bicarbonatées calcique),

-          Les eaux oligo-métalliques, faiblement minéralisées mais contenant beaucoup de cuivre, de fer ou d’arsenic.

Le jaillissement des eaux minérales peut s’accompagner de l’émission de gaz, souvent en volume conséquent. Les gaz thermaux sont doués de propriétés thérapeutiques qui leurs sont propres. Ils peuvent donc être utilisés dans le cadre d’une cure thermale en complément de l’eau minérale. Ce sont des gaz chargés en soufre ou en gaz carbonique, utilisés surtout dans le traitement des maladies chroniques des voies respiratoires, des maladies cardio-artérielles et en phlébologie.

 

Quels sont les effets des eaux thermales sur l'organisme ?

De par leur nature, on reconnaît aux eaux thermales 2 actions sur l’organisme :

Une action chimique car les minéraux, halogènes et oligo-éléments passent la barrière cutanée et agissent en profondeur sur les organismes malades en renforçant leurs défenses naturelles.

Une action mécanique au travers des techniques de soins conçues pour agir en profondeur sur le corps humain (vapeurs, boues, bain, jets, …).

En plus de ces actions communes à toutes les eaux thermales, chaque type d’eau évoqué plus haut possède ses propres effets et bienfaits sur l’organisme :

  • Les eaux sulfurées (forte présence d’acide sulfhydrique) ont une action curative sur les muqueuses où se développent les infections chroniques. Elles sont donc utilisées pour lutter contre les affections des voies respiratoires comme les rhinites, otites, asthme, bronchites et bien d’autres encore.
  • Les eaux sulfatées :
    • calciques sont particulièrement indiquées dans les affections rénales et dans certaines pathologies métaboliques.
    • mixtes (calcique et magnésiennes) vont quant à elles être efficaces dans le traitement d’eczéma et de séquelles de brûlures.
  • Les eaux chlorurées sont, grâce à leurs effets stimulants sur la croissance, être indiquées dans le traitement des troubles du développement chez l’enfant ainsi que de l’Énurésie.
  • Les eaux bicarbonatées :
  • Sodiques facilitent le traitement de certaines affectons gastro-intestinales et hépatobiliaires. Elles permettent de réguler la motricité du tube digestif en atténuant les spasmes digestifs mais également de cicatriser les muqueuses intestinales.
  • Calciques ont un effet anti-inflammatoire, apaisant et cicatrisant en dermatologie. Notamment dans le traitement de l’acné et des brûlures.
  • Les eaux oligo-métalliques vont, de manière générale renforcer le système immunitaire. Leurs compositions leur attribuent des bienfaits supplémentaires :
    • Riches en cuivre : pour les soins en dermatologie,
    • Riches en fer : pour lutter contre l’anémie,
    • Riches en arsenic : pour lutter contre tous les types d’allergies.

La plupart des eaux minérales hyperthermales, naturellement chaudes (+ de 45° C) vont avoir un effet décontractant, calmant et anti-inflammatoires sur les douleurs rhumatismales.